Témoignages de jeûneurs

Le jeûne est une expérience particulière et très personnelle. Elle peut être vécue de manière très différente par chaque individu. Il faut le vivre pour le toucher du doigt.
Le jeûne vous a peut-être été conseillé par une connaissance ou un.e naturopathe, et vous cherchez à connaître le vécu d’un jeûne. Voici quelques témoignages de jeûneurs qui peuvent vous informer dans votre démarche.

« le secret » de la réussite

Le jeûne est une expérience très intéressante parce qu’il permet de comprendre que l’alimentation est une aide au bien être de son corps qui engendre un bien être global.

Je suis arrivée au jeûne parce que j’avais le sentiment d’être lourde, pas nécessairement une question de poids (excès ou pas d’ailleurs)  mais un sentiment de pesanteur intestinale, de lenteur à la digestion, de manque de maitrise de son « intérieur ».

Le jeûne effraie parce que nous projetons sur cette expérience la privation de nourriture pendant plusieurs jours alors même que les repas jalonnent notre quotidien ; en soi, cela nous parait constituer une étape quasi insurmontable et surtout la perspective de ne pas pouvoir vivre ce processus sereinement.
Se lancer une 1ère fois dans l’expérimentation du jeûne permet de comprendre que le mécanisme de suppression de l’alimentation est aisément atteignable, gérable, sans tension, sans frustration, sans contrainte.
Pourquoi ?
L’étape qui précède la période de jeûne est fondamentale, elle est une étape de transition entre nos habitudes alimentaires et le 1er jour du jeûne essentielle dans le « déformatage » de nos reflex alimentaires. La respecter dans son intégralité et dans la progression des étapes de retrait des familles d’aliments de mes repas a été pour moi  « le secret » de la réussite de l’expérience du jeûne.
Cette période préalable est peu documentée, passée sous silence la plupart du temps dans les descriptions qui sont faites du jeûne. Or, cette phase, en ce qui me concerne, m’a amenée doucement , sans manque, sans tension , sans regret  au démarrage du jeûne. Le 2ème secret est de préparer ces 8 jours de « descente alimentaire » en prenant le temps de faire les courses ( et oui ! ) qui vont bien pour toute la semaine.

Mélanie propose un jeûne qui est jalonné de consommations non limitées d’infusions  parfumées, épicées qui ravissent les papilles. Pour ma part, j’avais choisi un jeune détox  :  je consommais dans la journée la valeur de 0.75 cl de jus frais qu’elle préparait elle-même chaque matin, jus de légumes et fruit à l’extracteur.
Comment vous dire pour vous faire partager les bienfaits de cette boisson? c’était gouteux, nourrissant, bon, coloré, attrayant, et suffisant pour la journée.

Autre grande surprise dans cette expérience, l’absence de fringale, d’envie de manger ; les journées sont jalonnées d’ateliers qui nourrissent l’intellect et le corps, avec des balades douces, tranquilles qui ressourcent, des ateliers de présentation de sujets en lien avec l’alimentation, le jeûne, ect…

A l’issue de ce 1er séjour , je sais que j’en suivrai un autre, j’ai le sentiment que c’est devenu un besoin, parce que l’état de lourdeur, de désordre intérieur a bel et bien disparu.

Aujourd’hui je choisis des aliments «  qui font du bien à mon corps », le contenu de mes repas s’est modifié aisément, avec l’envie de manger non pas seulement de bonnes choses mais des aliments qui nourrissent avec efficience mon corps et donc m’apportent du bien être.

Roselyne

Ce ne fut pas une expérience éprouvante

Le séjour s’achève déjà, je n’ai pas vu passer la semaine. 

Cette envie de participer à une cure de jeûne me trottait dans la tête depuis un petit moment . Quelques reportages et lectures m’ont convaincus d’entreprendre cette expérience.

Mes motivations étaient en partie de perdre quelques kilos superflus et de retrouver un meilleur bien être en me débarrassant de petits désagréments physiques ( douleurs articulaires, sensation d’encrassement). Mission accomplie.

Mais je dois ajouter que ce ne fut pas une expérience éprouvante. J’étais entre de bonnes mains et Mélanie a été vraiment formidable. Ses explications, son attention, sa prévenance, son professionnalisme ont permis de passer ces sept jours sans inquiétude et de vivre sereinement ce jeûne . Le massage et la consultation en naturopathie furent vraiment appréciables, et j’en ai retenu de grands bénéfices. Les petites marches et les bains en mer, furent aussi des bons moments.
La maison du jeûne était confortable et je pouvais prendre des moments de repos dans un endroit calme, accueillant et douillet .
Et que dire des jus le matin… un réel instant de plaisir.
Bref, je ne peux que remercier sincèrement Melanie d’avoir organisé cette cure de jeûne. C’est  un beau cadeau que je me suis fait et je n’hésiterai pas à revivre une si profitable expérience.

Dany

La meilleure chose que j’ai faite pour mon corps et mon esprit…

J’ai réussi à jeûner 6 jours ! Enfin six jours moins deux heures pour être plus exacte. Et ce n’est pas une victoire, c’est simplement la meilleure chose que j’ai faite pour mon corps et mon esprit…

Cela faisait des années que j’y pensais, je connaissais les bienfaits du jeûne et j’avais envie de faire ce cadeau à mon corps, mais je trouvais toujours une raison pour ne pas me lancer. Et puis covid19 aidant…

Les semaines qui l’ont précédé, je n’ai pas arrêté de me demander si j’en serais capable… Je me suis posée des tas de questions. Moi qui ai, comme on dit, un bon coup de fourchette, comment allais-je vivre cette privation de nourriture ? Parce qu’en temps normal, quand j’ai faim, je pourrais tuer quelqu’un de mes mains ! :-)))  Mais… Impossible pour moi de me projeter, ou d’imaginer quoi que ce soit..

Et finalement… Le voyage…

Mélanie nous accueille dans un lieu, son lieu, qui apaise immédiatement. Nous étions trois jeûneuses et les échanges ont été tout de suite très chaleureux.

Je décide de faire un jeûne hydrique pour commencer, en me laissant la possibilité de passer aux jus si cela devenait trop dur, mais finalement je passe au jeûne à l’eau. Tant qu’à faire une détox, faisons-la en profondeur. Et puis avec Mélanie, rien n’est figé, elle est à l’écoute et elle ajuste selon ce que l’on vit avec une bienveillance infinie. 

La crise d’acidose survient le deuxième jour et se manifeste par des nausées qui me durent toute une matinée et me mettent complètement à plat. Mais après une bonne sieste, tout rentre dans l’ordre. Contrairement à mes co-jeûneuses, je ressentais régulièrement la faim, mais toujours très furtivement, ça partait avec une gorgée d’eau et cela n’a jamais été obsédant. Tiens ? Finalement je ne tuerai personne…

Avoir les intestins vides procure une sensation très agréable de bien-être et de liberté. Je me sens légère et rajeunie, mes ongles et ma peau ont embellit  et depuis que je suis rentrée, j’ai retrouvé l’énergie naturelle que j’avais perdu depuis longtemps.

Ce jeûne m’a aussi permis de reprendre contact avec moi. Je dormais sur place et nous avions les après-midi libres pour nous retrouver ensemble ou nous retrouver simplement avec nous-même. Le Centre du jeûne est un endroit qui appelle au calme et à la sérénité… Cela aussi était très agréable. Comme les marches douces en bord de mer, l’air salé, les pauses méditatives sur les rochers, la baignade avant le retour…

Alors maintenant la question est : à quand le prochain ?

Rachel

La mécanique des corps

Je viens de vivre un grand moment de détente et de découvertes, que j’appelle « la mécanique des corps ». Il faut oser franchir certains tabous (la peur de mourir de faim, d’être faible), pour accéder au jeûne que je qualifie de « thérapeutique ». Bien-être, harmonie, détente, légèreté, connaissance ont été au rendez-vous.
Merci Mélanie. Affectueusement, Josy.

Josy

Un parcours de partage remarquable

S’installer dans un stage de jeûne se fait facilement grâce à l’accompagnement bienveillant de Mélanie. Elle le remplit avec des ateliers dans lesquels elle partage son savoir, ses connaissances avec générosité, sans retenue. C’est un parcours de partage remarquable. Merci Mélanie.

Roselyne

Indispensable !

Merci pour l’écoute, la bienveillance et l’accompagnement de Mélanie. J’ai eu beaucoup d’appréhension au début mais le jeûne s’est très bien passé, j’ai été surprise de ne pas avoir faim. C’était passionnant d’apprendre autant de choses sur la santé au naturel, je repars avec des tas d’outils qui m’aideront dans mon changement d’habitudes. Car oui, ce séjour m’a donné l’envie de prendre « vraiment  » soin de moi et de changer ma façon de manger. Ce jeûne était pour moi indispensable !

Céline

Voyage en terres inconnues

Ce jeûne fut pour moi un «voyage en terres inconnues », où l’excitation et l’impatience de partir à l’aventure le disputent à l’appréhension et le doute d’en être capable. J’avais la certitude de me lancer dans un voyage plein de promesses: partir à la rencontre de soi, dépasser mes propres croyances, et révéler des capacités insoupçonnées.

Oui, jeûner, c’est sortir de sa zone de confort et confronter ses peurs, défier son conditionnement socio-culturel, remettre en cause ce que l’on croit savoir sur la santé, bousculer sa famille, ses amis.

Mais c’est surtout (re)découvrir son corps, l’écouter, l’entendre – enfin! C’est faire taire le tumulte des habitudes pour laisser à ce corps, malmené par le quotidien, le temps et la place de se faire du bien, de guérir. Lui faire confiance. Lâcher prise.

Et dans cet exercice si nouveau, si déroutant, Mélanie se pose en guide avisé et bienveillant. Merci Mélanie, toi qui m’a accompagnée pas à pas sur ce chemin insolite que tu as su éclairer de ta grande douceur, ton écoute et ta disponibilité sans faille. Tes conseils précieux et ton partage de la naturopathie, lors des moments de doute et de fatigue, m’ont permis de les traverser en toute sérénité, et de comprendre.

Je m’en suis remise à toi et j’ai appliqué la descente alimentaire à la lettre, ainsi j’ai vécu la crise d’acidose en douceur.

Chaque matin, dans le groupe, j’ai pu partager mon expérience dans un moment d’échanges, où chacune a pu évoquer ses douleurs et ses petites victoires à ton oreille attentive, nous nous sommes encouragées et nous avons ri aussi.

Je me suis ressourcée lors des balades dans la pinède odorante et des marches dans la mer où tu nous emmenais tous les jours.

J’ai d’abord choisi le jeûne détox, avec un jus le matin et un bouillon clair le soir, mais tu m’as permis, rassurante, de changer d’avis quand j’en ai ressenti le besoin.

Puis, quand le voyage s’achève, le corps un peu éprouvé mais léger, libéré, la tête et le cœur en joie, on se demande, déjà : « quand est-ce qu’on recommence?? » 

Juliette

Indescriptible…

Jeûner fût une expérience indescriptible… tout s’entremêlait : le bien-être, la fatigue, les douleurs, le soulagement, la légèreté, les maux de tête, la clarté d’esprit, la paix. Un beau voyage à renouveler dans ce paysage brut et splendide. Je reviendrai.

Martine